Zoé D'Adamo

Interet pour la notion de "mémoire externe"

  • l'album photos de famille, de vacances, de souvenirs, de mariage etc..
  • le reflet d'une image ou d'une identité familiale et ou personnelle.
  • Décalage/ Reflet d'une réalité ou d'un rêve?
  • Chercher ses vérités personnelles et/ou familiale dans des photographies. La trace laissée
  • Questionner/Rechercher/Enqueter/Schématiser/Rassembler des informations sur un sujet familial choisi
  • Enquête a base de photos/retrouver les individus/les comprendre/traduire l'image qu'ils reflètent

Références

Chino Otsuka s'insère dans des photos d'elle enfant --> Narration à la fois du passé et du présent

Livre "les gens dans l'enveloppe" par Isabelle Monin
--> se base sur une album photo d'une famille anonyme, écrit une histoire en s'inspirant de ces photos là puis fini par enqueter pour les retrouver et raconter leur histoire vraie

Maureen Taylor --> la detective photo la plus reconnue - archiviste hautement expérimentée https://maureentaylor.com/

Collection d'album photographies amateurs 1920-1935 au musée Nicéphore Niepce à Chalon sur Saône

Ligne d'attaque dans le cadre du module non binaire:

Interet pour la reconnaissance faciale

1ère étape recherche d'un logiciel

Différents logiciels existants

Facenet crée par Google ---> Version open source = Openface

Find face = askip "BEST IN CLASS FACE, EMOTIONS, GENDER AND AGE RECOGNITION" mais pas du tout accessible
https://findface.pro/en/ Utilisé par l'artiste russe Egor Tsvetkov http://cheese.konbini.com/photos/photographe-identite-inconnus-grace-a-une-appli-reconnaissance-faciale/

Blippar = application ???? https://www.blippar.com/blog/2017/07/19/introducing-halos-bringing-facial-recognition-mainstream

Key Lemon = payant crée en 2008 en Suisse
j'ai essayé de le telecharger mais impossible ?

Visual Recognition = à l'air pas mal mais pour Pc http://www.visual-recognition.nl/

La plupart de ces logiciels ne sont pas accessible en libre service très souvent payant ou pour des entreprises de sécurité

Deep face

https://www.youtube.com/watch?v=yFjUTu3Hqj0

leur description :

  • Etape 1 = acquisition de l'image par caméra fixe ou mobile --> Permet de detecter en premier lieu le sexe de la personne, sa couleur de peau et sa catégorie d'âge
  • Etape 2 = Image en 2D analysée avec davantage de précision
  • Etape 3 = Logiciel décompose le visage en 67 repères triangulaires
  • Etape 4 = représentation 3D est créée respectant point par point morphologie de la tête
  • Etape 5 = nouveau visage numérique est detectable par une base de données

Taux de précision + de 97% askip crée par Samuel Fringand utilisé par facebook ? https://deepface.ir/demo/

Deep face API

J'ai essayé sur une photo d'internet d'un garçon lambda = ça fonctionne. Mais si je propose une vieille photo datant d'une autre époque composée de 3 personnages ça ne fonctionne plus. La detection des visages fonctionne, mais "l'analyse facial" qui suit la detection n'est pas efficace.

Open CV

 NOTE D'INTENTION

reconnaissance faciale / intelligence artificielle

Mon intêret se porte sur la reconnaissance faciale, et ce qu'elle introduit dans notre société et notre quotidien.

Au départ je m'interessais a la reconnaissance faciale dans l'idée que celà m'aide à mener une "enquête" sur le net bien plus large portant sur plusieurs individus. Mes premières questions étaient : - Comment utiliser la reconnaissance faciale comme un outil lorsque l'on fait des recherches sur quelqu'un - Quel type d'information celà nous apporte sur cette personne - La reconnaissance faciale est t'elle réellement efficace - et surtout, comment est ce que celà fonctionne

Je souhaitais absolument rattacher ce sujet a mon thème de recherche principal de l'année qui porte sur la trace physique du souvenir et la mémoire dans une famille ou bien une communauté. Mais vu que pour ce projet je me base surtout sur une documentation papier et non pas digitale, (vu que mes recherches remontent jusque la première guerre mondiale et la vague d'immigration italienne en argentine) je pense qu'il vaut mieux pour moi que je me détache de ce projet sur la mémoire, et que mes recherches sur la reconnaissance faciale devienne un sujet a part entière.

Donc, la question qui se pose a présent est celle ci:

Quelle direction vais je donner a mes recherches?

En les continuant, je me suis rendue compte que le sujet principal qui avait tendance a revenir sur internet, n'était pas comment utiliser les reconnaissances faciales et comment les exploiter; mais plutôt : comment les détourner ! Comment les contrer, comment faire pour qu'un visage ne soit pas reconnaissable par un logiciel qui a pour seul job de le reconnaitre et de l'identifier, ou bien de le genrer, le nommer et le "dater".

Il y à eu un travail incroyable fait par Adam Harvey sur les camouflages et les maquillages qui font que la reconnaissance faciale ne fonctionne pas. voir https://cvdazzle.com/
https://www.liberation.fr/ecrans/2012/01/30/camouflage-flashy_953703 https://www.numerama.com/magazine/27414-quel-look-adopter-pour-eviter-la-reconnaissance-faciale.html

Je trouve ça assez fascinant! Je me dis que ça pourrait être intêressant de mettre en pratique et de faire des essais de différents maquillages et camouflages, en utilisant une option qui est proposée sur facebook qui s'appelle Phototagger et voir comment il réagi et sur quels critères. (il y a Deepface aussi, il faut que je me renseigne plus sur son utilisation au sein de facebook) Cela permettrait de mieux comprendre sur quels critères ces logiciels se basent pour reconnaitre les visages.

Peut être tester des camouflages effectués sur ordinateur grâce a photoshop ? Est ce que la reconnaissance faciale entre plusieurs photos du meme visage estt'elle possible si l'on change un détail dans un visage? Si l'on déforme un nez? La couleur de la peau? Vu de près puis vu de loin? A voir.

https://vimeo.com/12308527

L'artiste russe Grigory Bakunov a lui aussi travaillé sur ces camouflages a voir : https://usbeketrica.com/article/un-maquillage-pour-contrer-la-reconnaissance-faciale

Un filtre photo qui vise a contrer les reconnaissances faciales a aussi été crée par des chercheurs : http://www.konbini.com/fr/tendances-2/chercheurs-ont-concu-filtre-de-photos-contre-systemes-de-reconnaissance-faciale

Il y a aussi toutes ces questions autour de l'amassement d'informations sur la population et l'utilisation de ces reconnaissances faciales par exemple sur les réseaux de rencontres pour "classer" les visages et les différentes sexualités. Sur quels critères se basent t'ils? En février 2018, la chercheuse Joy Buolamwini du Massachusetts Institute of Technology montre que les trois principaux systèmes de reconnaissance faciale (ceux d'IBM, Microsoft et Face ++) sont moins performants pour identifier les femmes et les visages à la peau foncée : Face ++ identifie 99,3 % des hommes, mais seulement 78,7 % des femmes et IBM atteint 77,6 % des peaux foncées contre des scores supérieurs à 95% pour les trois logiciels pour les peaux blanches) ; selon l'étude, 93,6 % des erreurs faites par Microsoft concernaient ses sujets à la peau foncée, et 95,9 % de celles de Face ++ concernaient des femmes. La chercheuse explique que « Les hommes à la peau claire sont surreprésentés [dans les bases de données des exemples], et aussi les personnes à la peau claire de manière générale » Pourquoi ?

Il ya aussi eu une polémique autour de la reconnaissance faciale utilisée par Google dans Google photos, qui crée des albums en identifiant les éléments présents dans une photo et en les classant par thème. Une jeune femme se serait retrouvée avec un album intitulé "Gorillas" qui comprenait une photo d'une de ses amies noires. (!!!) https://www.huffingtonpost.fr/2015/07/02/logciel-reconnaissance-faciale-google-confond-afro-americains-gorilles_n_7711592.html?utm_hp_ref=fr-reconnaissance-faciale

Il y a des failles ! peut être que je pourrait les exploiter? Comme j'ai pu le voir a mon premier essai (qui se trouve un peu plus haut sur le pad) avec les photos de ma tante et de ma grand mère datant d'il y a plus de 40 ans; sur lesquelles elles ont été identifiées comme des hommes d'un age bien plus avancé.

Pour revenir aux sites et applications de rencontres deux nouveaux BIJOUX de la technologies ont vu le jour il y à peu de temps : Dating.ai est pour moi le plus creepy et aussi le plus intéressant dans mes recherches car utilise la reconnaissance faciale pour "browser" plusieurs applications de rencontres et lister toutes les personnes qui ressemblerait le plus a la STAR de son choix... C'est dingue.

https://www.france24.com/fr/20170627-pourquoi-lappli-rencontres-datingai-est-doute-plus-flippante-moment

Il y à ensuite Heystax, une application de rencontre créée sur le principe de la ludification, et qui n’a besoin que de 30 secondes en appel vidéo pour effectuer une reconnaissance faciale afin de déterminer les personnes qui se correspondent le plus. Ok. "Cette application définie des connexions potentielles et démarre un appel vidéo de 30 secondes entre les différents utilisateurs. Les deux partenaires ont chacun un petit laps de temps pour convaincre l’autre de rester en contact, et l’application utilise la reconnaissance faciale pour lire les expressions et mesurer le degré de satisfaction d’un côté comme de l’autre. Après ce premier appel vidéo, les deux partenaires doivent prendre la décision de continuer à se parler ou non. Si chacun dit oui, ils peuvent dialoguer sur l’application." https://hellobiz.fr/2016/04/08/application-de-speed-dating-utilise-reconnaissance-faciale-analyser-reponses/

 L'enjeu, mon point d'attaque du sujet porterait donc plus sur les moyens qui peuvent être mis en place pour contrer les systèmes de reconnaissance faciale, a une échelle qui m'est propre et qui se tournerait donc plus vers Facebook et ses applications de reconnaissance et de classement des visages. Comment les détourner? Comment les tromper? Où se trouve la faille? Jusqu'où peut on aller? Je testerais les méthodes déjà mises en place, et pourquoi pas en trouver d'autres ?

===> Pourquoi ? dans quel but? Qui? Trouver le contexte. // Trouver pertinence du projet. // Esthetisme. // Réel/ Virtuel // Accessoires Attentes sociales // codes occidentaux et normatifs.

https://www.cnrs.fr/insb/recherche/parutions/articles2011/s-wirth.htm

De plus en plus d'articles portant sur la reconnaissance faciale apparaisse sur les sites d'infos dites "pop" : https://www.konbini.com/fr/techetinnovation/noel-police-londonienne-offre-reconnaissance-faciale-generalisee?utm_source=konbini_fb&utm_campaign=socialflow&utm_medium=social&fbclid=IwAR1yzjWOyKo6B1uup380AH2jrjZkRDmnAGorv776NwOOQD4Yyik8sVJiX00

https://www.konbini.com/fr/techetinnovation/taylor-swift-a-utilise-la-reconnaissance-faciale-dans-un-concert-possible-en-france?utm_medium=social&utm_source=konbini_fb&utm_campaign=socialflow&fbclid=IwAR1tURd3-g7AWk_KMFJILVmRxfPIy0uYGR-ZUCQhrqCSEmspfEaHeea4jCo

TESTER DEEPFACE

J'ai donc décidé de tester Deepface, le système de reconnaissance faciale utilisé par Facebook, sur des photos d'identités de personnes dites "basiques". C'est à dire une femme blanche blonde et plutôt jeune et un homme blanc d'âge moyen.

Par la suite, j'ai modifié ces photos d'identitées en suivant des schémas proposé sur internet qui modifierait la lecture d'un logiciel de reconnaissance faciale, et qui l'alienerait.

les resultats :






---> On peut remarquer une constante face aux résultats d'analyse de l'homme blanc cisgenre de quarante ans : quoi qu'il arrive, il est considéré comme un Male de 47 ou bien 46 ans.

Pour ce qui est de la femme blanche et blonde de 35 ans environ :


METTRE SUITE DE MES RECHERCHES SUR DEEPFACE A JOUR

Idée finale pour contrer la reconnaissance facile :

CREATION D'UN MASQUE ANTI RECONNAISSANCE FACIALE QUI PERMET TOUT DE MÊME D'INTERAGIR SOCIALEMENT

Ce masque serait à utiliser lors d'évenements publiques durant les quelles il est possible que vous soyez pris en photo par une tierce personne. Il peut aussi être utilisé lors d'une photo de groupe : celà vous permet de participer socialement a cette action tout en gardant votre anonymat. Ce masque peut aussi être utilisé lors de la prise de vue d'une selfie. Cette photo reste une photo de vous, mais vous voilà cammouflé. Ce masque est là pour jouer avec les codes. C'est une solution trouvée pour rester anonyme sans se couper de la société.

MODE D'EMPLOI

Pour celà il vous faut :

DU TISSUS :

UNE PINCE ET DES CISEAUX:

UN METRE ( de couture de préférence mais on fait avec ce que l'on a ) et de LA COLLE A TISSUS ( de préférence transparente )

DU FIL DE FER plus ou moins épais et DE L'ELASTIQUE

Prenez les mesures de votre visage Dessinez et calculez la forme souhaitée, en vous basant sur ces shémas proposés :


C'est schémas sont ceux utilisés par les logiciels de reconnaissance faciale pour detecter et reconnaitre des visages.

Une fois le patron dessiné, commencez par construire la strucuture avec votre fil de fer.

Le fil de fer vous permettra de l'ajuster plus précisement a la forme de votre visage.

Ensuite, découpez le tissus en fonction de la forme choisie, en laissant minimum une marge de 2 cm de chaque côté pour pouvoir effectuer le pliage/collage.

N'oubliez pas de laisser un peu de leste au centre du masque pour le nez.

Collez le tissus sur la structure en metal, puis calculez votre tour de tête avec l'elastique.

Collez l'elastique sur le masque au niveau des oreilles.

Votre masque est prêt !


A VOUS DE JOUER !

Roulement de tambours.... Deep face me reconnait t'il ???

Et bien non ! Deepface ne capte pas mon visage !!


Il est aussi incapable de l'analyser et donc de mettre un âge, un genre et une couleur a mon visage !!

LEO SELVAGGIO = URME SURVEILLANCE