Cultures_Numériques_Protocoles.md

Autour des protocoles informatiques de communication.

On pense à des channels irc, du peer-to-peer, réseaux sociaux offline mais aussi au télégraphe, aux pigeons, à des images et sons encodés dans de l’ADN, etc. Comment on se salue et se parle autrement que via les mails et rooms pleines de chats ? Comment le jovial peut revenir en chemins de traverse ? Concrètement le cours aura lieu sur 5 lundis au total entre le 22 février et le 22 mars, de 15 à 17h avec pour invité·e·s les enseignant·e·s des cours techniques du lundi.

La différence entre internet et le web.

RFC - requests for comments

https://tools.ietf.org/html/rfc1149 pigeons IP_over_Avian_Carriers

Client et server.

WhatsApp, Wire, Element, Telegram, Signal, Briar

WhatsApp WTF

Le 4 janvier dernier l’introduction de nouvelles conditions d’utilisation sur WhatsApp a suscité la confusion et l'inquiétude de ses utilsateurices.

https://www.whatsapp.com/legal/updates/privacy-policy/?lang=fr

Lorsque Brian Acton et Jan Koum ont lancé l'application de messagerie il y a 11 ans, la devise d'Acton était "Pas de publicité, pas de jeux, pas de gadgets." Il voulait que leurs objectifs soient transparents et que les besoins des utilisateurs soient mis au premier plan. Racheté en 2014 par Facebook, WhatsApp bénéficiait jusqu’à présent d’un statut à part dans l’écosystème applicatif de Zuckerberg. Aucune donnée ne transitait jusque là entre les deux entités, respectant ainsi la promesse initiale.

À l’occasion d’une mise à jour majeure de ses conditions d’utilisation en 2016, la messagerie instantanée annonçait alors qu’elle allait partager le numéro de téléphone de ses utilisateurs avec Facebook, ainsi que d’autres métadonnées d’apparence sans importance (quel type d’appareil est utilisé, par exemple). À l’époque, WhatsApp offrait à ses utilisateurs 30 jours pour accepter ou refuser ce partage.

Avec la mise à jour de janvier, Facebook et ses filiales se réservent désormais le droit de partager ensuite ces données avec des « entités tierces » (d’autres entreprises) : numéro de téléphone de l’utilisateur, de celui de tous ses contacts, du nom et de la photo de profil utilisée, des messages publiés en « statuts » ainsi que l’horodatage de la dernière connexion, et de diverses données télémétriques issues des logs de l’application.

Ce qui a fait bondir les utilisateur·ice·s c'est l'annonce que la non acceptation de ces conditions d'ici au 8 février, mènerait à suppression du compte. Suite au bad buzz, WhatsApp a décidé de repousser le changement de ses conditions de 3 mois. Les modifications, qui devaient entrer en vigueur le 8 février, serraient effectives à partir du 15 mai.

En Europe nous restons protégés par le Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD). La nouvelle politique de confidentialité de WhatsApp ne concernera ici que les comptes WhatsApp Business.

Mais au niveau international cette mise á jour a bien secoué et en quelques jours les applications concurentes ont pris la tête des plateformes de téléchargement. Avec entre autre un beau carton de Signal.

Liste des données collectées par Signal, iMessage, WhatsApp et Messenger sur iOS. © Bloomberg

Bon, relax, WhatsApp fait toujours du bout en bout avec vos messages textes uhuhu. WhatsApp end-to-end encryption

Yahaaa plein de messageries à tester :

Signal Olvid Element Telegram Wire Briar Waver - Georgi Gerganov

Serveurs, clients, P2P, IRC ?

Petit point réseaux. peut-être faire ça au départ.

IRC

Internet Relay Chat : discussion relayée par Internet

Screenshot issue du tutoriel d'un certain·e FekLar pour trouver du son via des channels IRC

Slang check

— Heterography : combinaison de chiffres et de lettres : exemples : 2day ou 2moro

— Leetspeak : Le « langage de l'élite » utilise des caractères graphiquement voisins des caractères usuels, par exemple « 5 » au lieu de « S », « 7 » au lieu de « T » et, pour les fanatiques, « |_| » au lieu de « U » ou « |< » au lieu de « K », sans respect de l'orthographe ou des majuscules.

— Emojis : Plan à succès du standard Unicode, l'expansion des émojis semble pourtant mise en quarantaine =0 → http://unicode.org/emoji/proposals.html

— Acromymes : blind test ROFL “rolling on the ground of laughter”

Peer 2 peer

Contrairement au modèle client-serveur le système pair à pair ( peer-to-peer, souvent abrégé « P2P ») est un modèle d'échange en réseau où chaque entité est à la fois client et serveur.

Pirate Cinema - Nicolas Maigret

Joybubbles

Josef Carl Engressia Jr. (1949 - 2007, Vitginie, US) est connu pour avoir été l'un des premier phreaker. Un·e phreaker (de phone et freak) est un·e pirate du télephone. Né aveugle, il s'est intéressé aux téléphones dès l'âge de quatre ans. Vers l'âge de 7 ans, il imitait les sons qu'il entendait au début de chaque appel. Beeep beep boooup. En sifflant à une tonalité de 2600 hertz, il avait trouvé le truc pour téléphoner gratos.

Une vidéo low de Joe mais avec le son :>

La faille est que certains protocoles de signalisation téléphonique ont pour support la même ligne que le transport de la voix. Un utilisateur du téléphone peut entendre le protocole de signalisation utilisé par les commutateurs et y produire des interférences. L'utilisateur peut faire croire qu'il est lui-même partie intégrante du réseau, en simulant son protocole de signalisation à fréquence vocale.

C'est ce même principe qui était à l'œuvre dans la BlueBox. Développées dans les années 1960, les “boîtes bleues” ont permis aux particuliers de contrôler l'acheminement des appels longue distance et de contourner les mécanismes des péages des compagnies de téléphone, permettant de passer des appels téléphoniques longue distance gratuits sur les circuits nationaux ou internationaux.

La boîte bleue a été conçue et construite par Steve Wozniak et vendue par Steve Jobs avant qu'ils ne fondent Apple.

C'est en lisant Samuel Hackwill que j'ai rencontré Joe Engressia.

Extrait de la BD de Samuel Hackwill, publié en été 2020

Internet slang et une revue d’émojis

petite histoire

Comment pouvons-nous prévenir une cité d’une attaque imminente alors que nous sommes encore à plusieurs lieues ? Comment intercepter ce message transmis au Roi ? Les communications longues distances ont toujours été un enjeu important, et, à une époque où Internet et le téléphone mobile permettent de contacter n’importe qui de n’importe où, il est souvent très difficile de réaliser que la transmission de l’information n’a pas toujours été instantanée, car en effet, cette habitude que nous avons va souvent créer de grandes difficultés en pleine partie quand il va falloir faire avec la technologie disponible.

Les messagers

La solution la plus simple pour transmettre une information entre deux lieux reste le messager. Il a pour tâche d’acheminer un message écrit ou oral vers son destinataire.

  • Par les terres La poste, apparue en en 1477 sous le règne de Louis XI

Le Pony Express Fondé en 1860, le Pony Express était un service de distribution de courriers américain permettant de relier la côte atlantique et la côte pacifique en une dizaine de jours. ALT TEXT

Le Pony Express comptait environ 150 relais distants d’une quinzaine de miles chacun et couvrant une distance de plus de 3000 kilomètres. Cette distance pouvant être traversée d’une traite pas un cheval au galop, le cheval était changé à chaque relais. Au total, près de 400 chevaux étaient nécessaires pour offrir ce service de distribution de courriers.

  • Par les airs La première utilisation d’un pigeon voyageur remonte à environ 3000 ans pour annoncer le vainqueur des jeux olympiques. Le pigeon dispose d’un sens de l’orientation très développé et il est capable de retrouver aisément son pigeonnier. Ainsi pour communiquer, il suffit disposer des pigeons de ses correspondants. Sa vitesse en vol est proche de 80 km/h et il peut parcourir 5 ou 600 km

les télécommunications : la communication par signal

Le mot télécommunications vient du préfixe grec tele- (τηλε-), signifiant loin, et du latin communicare, signifiant partager Les télécommunications sont définies comme la transmission d’informations à distance en utilisant des technologies électronique, informatique, de transmission filaire, optique ou électromagnétique. Ce terme a un sens plus large que son acception équivalente officielle « communication électronique ». Elles se distinguent ainsi de la poste qui transmet des informations ou des objets sous forme physique. Les télécommunications dont les prémisses datent, entre autres, des signaux de fumée et du télégraphe optique, concernent depuis le début du XXe siècle l'utilisation d'équipements électriques puis électroniques associés à des réseaux analogiques ou numériques comme le téléphone fixe et mobile, la radio, la télévision ou les ordinateurs connectés à Internet.

Une liaison de télécommunications comporte trois éléments principaux :

    * un émetteur qui prend l’information et la convertit en signal électrique, optique ou radioélectrique ;
    * un média de transmission, pouvant être une ligne de transmission, une fibre optique ou l'espace radioélectrique, qui relie émetteur et récepteur ;
    * un récepteur qui reçoit le signal et le convertit en information utilisable.

Par exemple, en radiodiffusion, l’émetteur de radiodiffusion émet grâce à son antenne la voix ou la musique, qui passe dans l’espace sous forme d’onde électromagnétique, jusqu’à un récepteur AM ou FM qui la restitue. Les liaisons de télécommunications peuvent être monodirectionnelles, comme en radiodiffusion ou télévision, ou bidirectionnelles, utilisant alors un émetteur-récepteur. Quand plusieurs liaisons sont interconnectées entre plusieurs utilisateurs, on obtient un réseau, comme le réseau téléphonique ou Internet.

Les prémices

  • Le tambour

La communication par tambours a été développée et utilisée par des cultures précoloniales dans des régions forestières. Les tambours servaient de moyen de communication primitif sur de longues distances et étaient utilisés pour des cérémonies notamment en Afrique, en Nouvelle-Guinée ou en Amazonie. Quand des expéditions européennes arrivèrent dans la jungle pour explorer la forêt primaire, ils furent surpris que leur venue et leurs intentions furent souvent annoncées.

  • Les signaux de fumée

ALT TEXT Un signal de fumée est une forme de communication optique utilisée sur de longues distances, développée en Amérique et en Chine. Les signaux de fumée, forme de communication assez limitée, ne permettaient de véhiculer que des messages très simples.

  • Le langage sifflé

Le langage sifflé est un mode de communication consistant à siffler au lieu de parler, répandu dans le monde entier mais limité à des environnements où les sifflements sont plus efficaces que la parole ordinaire (montagnes et forêts denses, principalement). On connaît environ 70 populations qui pratiquent actuellement le langage sifflé. Chacun de ces langages n'est pas une langue indépendante mais une extension de la langue locale.

  • Le sémaphore (télégraphe optique)

ALT TEXT

Sémaphores

Les sémaphores sont un système de communication inventé par les frères Chappe juste après la révolution française de 1789. Leur système est composé d’une tour de Chappe équipé de bras mobiles en bois, dont la position indique des lettres alphabétiques. Chacun des deux bras montre sept positions, et le cross bar reliant les deux bras a quatre angles différents, pour un total de 196 symboles (7×7×4). La première ligne de sémaphores Chappe relia Paris et Lille en 1792. Le premier symbole d’un message pour Lille traversa 193 km à travers 15 stations en seulement 9 minutes.

Carte du développement du réseau Chappe en France.

Dans la plupart des États, c’était le service postal qui utilisait les sémaphores. Mais le système a aussi été utilisé par Napoléon pour coordonner son empire et son armée.

Signalisation par sémaphore, France XVIIIe

Les Britanniques développèrent une série de tours sémaphores qui permirent des communications rapides entre Londres et les chantiers navals à Portsmouth. C’est pendant cette période que le système sémaphore naval a été inventé.

International Alphabet Flags, Phonetic Alphabet, Morse Code and Semaphore Alphabet 1956

le télégraphe électronique

le télégraphe électro magnétique de Samuel Morse Manipulateur (courant électrique) et récepteur (électro-aimant) qui retranscrit à l'aide d'une pointe sur une bande de papier la longueur des impulsions électriques.

code et langages du télégraphe:

le code morse

le code "Lieber's Standard Telegraphic Code" Plus d'info sur: https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Merveilles_de_la_science/Le_T%C3%A9l%C3%A9graphe_%C3%A9lectrique

La télégraphie sans fil

(appelée aussi TSF) permet d'émettre des messages à distance en utilisant des ondes radio.

Antenne d'une station de TSF en 1901 a donné lieu aux radios amateurs (Transmission sans fil : l'ancêtre de la radiodiffusion)

le téléphone

Le télé (loin) phônê (voix, son) "appareils de reproduction sonore signalent permettant la captation, la conservation et la transmission de manifestations sensibles"

la radio

les protocoles internet